les news du mARTigny boutique-hôtel

Suite du reportage avec Kevin qui nous raconte les impacts du virus sur son quotidien et son regard sur l’avenir.

Reportage 2/5

Découvrez ci-dessous l’histoire de Kevin.

Dans quel service travailles-tu actuellement ?
Blanchisserie la Romaine
 
Est-ce que le COVID-19 a changé tes habitudes ? Si oui, lesquelles ?
Je suis resté 40 jours à la maison, j’ai arrêté le foot, j’ai arrêté la randonnée du dimanche et j’ai arrêté le partage de boire un verre avec les amis.

Qu’as-tu fait pendant la fermeture de l’hôtel ?
Durant le premier confinement, en mars 2020 j’étais à l’atelier du Tonkin à Collombey. Il a fermé.
Voici ce que je faisais :

  • Je restais à la maison.
  • Je faisais du vélo électrique
  • J’allais me promener seul en portant le masque en ville de Martigny et en ville de Sion.

Lors de la deuxième fermeture de l’hôtel, comme j’étais à la blanchisserie, j’ai tous les jours travaillé.
Nous assurions l’entretien des habits et de la literie de tous les résidents des sites de la FOVAHM.
(Saxon, Collombey, Sion et Sierre).
 
Est-ce que le COVID-19 a eu des côtés positifs pour toi ? Si oui, lesquelles ?
Comme j’apprécie chanter depuis longtemps, j’ai pu chanter chez moi.

  • J’ai pu chanter pour les 50 ans de mon beau-père.
  • J’ai aussi regardé à la TV « N’oubliez pas les paroles », émission de Nagui.

Ce qui me plairait, c’est de chanter pour les enfants malades et pour des associations.

Qu’est-ce qui t’as le plus manqué ?
C’est le fait de ne plus pouvoir boire des verres avec les copains.
Ne plus voir mes amis du foot qui comptent sur moi pour l’équipe. Ils sont dans mon cœur.
Et ne plus pouvoir aller au cinéma.

Tu es plutôt optimiste ou pessimiste sur l’avenir ? Et pourquoi ?
Je suis plutôt optimiste. Parce que c’est beau, bien et fantastique la vie.
Je me réjouis de retourner à la mer et de voir mes amis.
Je me réjouis aussi d’habiter seul.

Et maintenant, comment se passe ton travail ?
Au travail tout ce passe bien. C’est plaisant de travailler à la blanchisserie. C’est varié.
Il y a des linges à plier, des habits, des pantalons, des chemises, des chaussettes, des slips, des chiffons. J’aime beaucoup ce travail.

Si tu avais une baguette magique, qu’aimerais-tu changer ?
Je retrouverais une vie normale sans masque. Je reverrais mes amis. Je referais du foot. J’irais au cinéma.
Je choisirais la décoration de ma maison. Je choisirais ce que je me ferais à manger. Je ferais les tâches ménagères.
J’aurais une piscine et j’inviterais des amis. Je souhaiterais aller à l’émission de Nagui : « N’oubliez pas les paroles ».

Merci Kevin !