FALC

Le FALC, langage facile à lire et à comprendre est un élément-clé pour la participation des personnes avec une déficience intellectuelle.

Avant de pouvoir décider, je dois comprendre. Pour nous, un langage facile est donc essentiel dans tous les domaines de la vie.


Beney, S. (2015, août). Manuel pour plus de participation – une coopération de 7 pays. INSOS Le magazine N°47, p. 14.

La méthode du FALC permet de reformuler des informations afin de les rendre accessibles aux personnes concernées. Elles peuvent ainsi participer pleinement aux décisions qui les concernent et avoir un rôle actif.

En bref, le langage facile à lire et à comprendre c’est :

  • utiliser des mots simples
  • dire une idée par phrase
  • donner les informations importantes
  • éviter la négation
  • utiliser le présent
  • faire relire le texte par les personnes concernées

Le FALC a été introduit à la Fovahm suite à la participation de la fondation au projet européen Grundtvig et au guide de recommandations qui en a découlé. “Le langage facile à lire et à comprendre s’inscrit dans le contexte international en faveur de la pleine participation des personnes en situation de handicap à tous les domaines de la société” Diacquenod, C. & Santi, F. (2018). La mise en œuvre du langage facile à lire et à comprendre (FALC) : enjeux, défis et perspectives. Revue suisse de pédagogie spécialisée, 2/2018, p. 29-35.

Depuis, des possibilités de formation pour l’ensemble du personnel ont été mises en place. Tous les cours de perfectionnement à l’attention des personnes accompagnées ont été traduits en FALC, le dernier en date concernant la vaccination. La méthode est aussi appliquée, si besoin, aux courriers officiels adressés aux personnes concernées. Afin de rendre accessible le droit de curatelle, une brochure en FALC a été créée dans le cadre des 30 ans du CFJA (Centre de formation pour jeunes adultes de la Fovahm).

Chaque traduction passe systématiquement par le groupe de relecteurs créé dans ce but. Cette équipe est constituée de personnes intéressées, avec un déficience intellectuelle. Les compétences de chaque membre permettent une relecture pertinente des textes. Cette fonction contribue également à les valoriser puisque leur avis est pris en compte.

Accompagnés par une facilitatrice spécialisée dans ce domaine, le groupe de relecteurs vérifie l’accessibilité de l’information. Il est sollicité pour les besoins internes de l’institution mais également par d’autres organismes, pour des mandats externes.

Nous vous renseignons volontiers sur cette prestation, en cas de question ou pour toute demande d’offre. Contactez-nous!