La grande fête… Enfin!

Elle était attendue, la grande fête des 50 ans de la Fovahm! Reportée, annulée, la période de pandémie a bousculé cette manifestation qui devait se dérouler en 2020 et mis la patience de toutes et tous à rude épreuve. Mais elle a finalement pu avoir lieu, le 11 novembre 2022, au CERM à Martigny, où 750 personnes se sont retrouvées avec joie et émotion.

De la bonne musique, la piste de danse pleine à craquer, la foule tourbillonnant et chantant sous les projecteurs, une énergie incroyable;  ce n’était pas une soirée au MAD à Lausanne ou dans une boîte de nuit branchée de Zürich, mais bel et bien la fête de la Fovahm au CERM à Martigny en plein après-midi.

Les 50 ans de l’institution auraient dû être célébrés en 2020, mais les aléas de la pandémie ont mis en attente cette manifestation pendant 2 ans. C’est finalement le 11 novembre 2022 que cet anniversaire a pu être fêté, marquant aussi des retrouvailles tant attendues et renouant avec la convivialité.

Cette fête interne a réuni les résident·es, travailleur·euses, familles, proches, curateur·rices, collaborateur·rices ainsi que les donateur·rices de cet événement. La société FVS Group (Foire du Valais) a été mandatée pour organiser cette manifestation. 750 personnes se sont ainsi retrouvées de 11 heures jusqu’à 15 heures à Martigny.

Un repas a suivi l’apéritif, ponctué par les discours de Daniel Zufferey, directeur de la Fovahm, Jean-Marc Dupont, ancien directeur de la Fovahm, Karin Perraudin, présidente du Conseil de fondation et Jérôme Favez, chef du Service de l’action sociale.

Plusieurs personnes accompagnées par la Fovahm ont également pris la parole spontanément pour témoigner à l’auditoire de leur parcours et émotions ressenties en ce jour.

Le dessert à peine terminé, tout le monde s’est levé au son de la musique mixée par DJ Célien qui a mis le feu à la piste de danse.

Puis 15 heures ont sonné et la fin de la fête est arrivée. Comme le carrosse qui redevient citrouille, la musique s’est arrêtée et la foule s’est dispersée.

La fête n’aura duré que quelques heures, mais la joie de se retrouver, le plaisir de danser et le bonheur d’être ensemble resteront, eux, gravés pendant longtemps dans les esprits et cœurs de chacune et chacun.

Déclaration de consentement aux cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Mentions légales